Sortir de la dépression ou du burnout

Pour les personnes qui ont besoin de retrouver le sens et le goût de la vie

Parfois, nous traversons la nuit. Le feu de la vie semble s’être éteint. Nous avons peu d’énergie. Tout nous paraît difficile, angoissant. Nos pensées sont sombres. Notre motivation est au plus bas. La vie perd son sens, sa saveur. Nous sommes comme une terre épuisée, où rien ne semble vouloir pousser. Cette dépression nous invite à chercher une lueur au coeur des ténèbres. Le Soleil en Hiver a pour vocation de vous accompagner sur ce chemin éprouvant.

À qui s'adresse ce coaching ?

  • Aux personnes qui se sentent épuisées et démotivées
  • Aux personnes qui broient du noir (angoisse chronique, pensées négatives)
  • Aux personnes qui ne voient plus le sens de la vie
  • Aux personnes qui dépriment suite à un événement (deuil, séparation, licenciement,…)
  • Aux personnes fatiguées d’avoir été trop gentilles, mais qui ne savent pas faire autrement
  • Aux personnes qui se sont perdues sur le chemin de la vie
  • Aux personnes qui ont fait de mauvais choix (jusqu’ici)
  • Aux personnes tentées de se soulager par les médicaments ou l’alcool
  • Aux personnes qui auraient presque envie de disparaître
  • Aux personnes majeures (18 ans et plus)

Quels scénarios sont concernés ?

La dépression – Il s’agit d’une baisse de vitalité, dont les causes peuvent être multiples. Comme si nos papilles gustatives ne parvenaient plus à saisir le goût de la vie. La dépression a souvent des conséquences sur les relations sociales et sur l’entourage familial. Elle s’accompagne de pensées morbides. Elle se traduit aussi par une tendance à la passivité et une baisse de performance au travail. Un sentiment de honte ou de culpabilité vient parfois s’y greffer. La dépression augmente considérablement le désir de suicide ou l’attirance pour les addictions, comme l’alcool.

Le burnout – Il s’agit de l’épuisement au travail ou dans notre vie quotidienne. Comme si nous avions grillé toutes nos cartouches. A un moment donné, nous nous écroulons. Nous perdons toute notre énergie et la moindre sollicitation, le moindre stress, deviennent épidermiques. Nous ne sommes plus capables de rajouter une couche. Un peu comme un moteur en surchauffe, le burnout nous oblige à ralentir, voire à nous mettre complètement à l’arrêt. Le cadeau caché, c’est l’opportunité de réfléchir à notre équilibre de vie. Parce que, de toute façon, nous n’avons plus le choix. Ceux et celles qui choisissent de rester sourds au burnout s’exposent à des problèmes de santé.

Le boreout – Il s’agit ici d’une baisse de motivation qui, à l’inverse de la suractivité, est causée par l’ennui, le manque de passion et le manque de sens. Le boreout peut évidemment survenir au travail, lorsque nous avons une profession qui ne correspond pas (ou plus) à ce qui nous fait vibrer. Mais l’ennui peut aussi venir de notre vie privée, lorsque celle-ci n’est plus nourrie par ce qui est vital pour nous, lorsqu’elle nous emmène dans une répétition des mêmes habitudes, des mêmes sacrifices, tandis que la passion et le projet de vie font défaut. Alors, parfois nous nous tournons vers des distractions ou des acquisitions matérielles, qui jamais ne remplacent le feu intérieur.

L’angoisse chronique – La dépression et l’angoisse aiment se coupler. La dépression génère l’angoisse, car empreinte de désespoir et de vulnérabilité, elle ne nous rend pas confiants et ne nous propose pas un horizon très sécurisant. L’angoisse, à son tour, génère la dépression, puisqu’elle nous conduit à voir le monde à travers un filtre pessimiste et anxieux, souvent accompagné d’un sentiment d’impuissance, qui nous pousse à baisser les bras. La dépression et l’angoisse, c’est un peu l’histoire de l’oeuf et de la poule… qui est venu en premier ? Finalement, peu importe. Ce qui compte, c’est qu’à tout moment, nous pouvons toujours changer notre perception et reprendre du pouvoir sur notre vie. C’est à cela que nous travaillons en coaching.

La perte de sens – Parfois, nous ne savons plus très bien pourquoi nous nous levons le matin. Et nous n’avons d’ailleurs plus trop envie de sortir du lit. Même les activités et les personnes qui seraient censées nous enthousiasmer ne parviennent plus à créer l’étincelle. Vous avez certainement déjà entendu : « Elle a tout : une belle maison, un situation stable, des enfants qui réussissent, des vacances sous les tropiques… et pourtant, elle déprime ! ». Il ou elle, bien sûr. Le message est clair : c’est ailleurs, et souvent en soi, qu’il faut chercher la lumière. La perte de sens ouvre parfois la porte à un chemin spirituel. Dans nos coachings, nous explorons ensemble, en toute humilité, les messages profonds contenus dans la Genèse (les textes les plus anciens de la Bible), dans le tarot symbolique, qui a traversé les siècles, ou dans d’autres traditions spirituelles. Ces héritages sacrés ont une portée insoupçonnée.

Les événements dont nous avons du mal à nous relever – Deuil, séparation, licenciement, abus sexuel, inceste, violence psychologique, indifférence parentale, solitude, harcèlement moral, cohabitation avec un pervers narcissique,… la vie est faite d’écueils. Qu’est-ce qui explique que certains et certaines se relèvent tandis que d’autres restent à terre, abattus, comme mis à mort de leur vivant ? Comment transcender les difficultés de la vie ? Comment transformer le plomb en or ? Ce n’est pas une question théorique, mais une expédition à effectuer en soi. Un chemin vers le pardon. Un chemin vers la responsabilisation. Un retournement d’énergie. Vers l’Amour, qui reste souvent l’ultime destination. Humblement mais avec détermination, aidés par des techniques de coaching efficaces, à vos côtés, nous vous accompagnons sur ce chemin.

Qui est votre coach ?

Jean-Marc Hardy, coach certifié

A propos de mes qualifications professionnelles

  • Je suis coach certifié par l’INA (Institut des Neurosciences Appliquées – 2019)
  • J’ai été intervenant dans plusieurs universités (France, Belgique, Sénégal)
  • Je suis certifié en techniques d’hypnose et de relaxation (Formation de David Vigneron – 2020)
  • Je suis formé aux psychothérapies cognitives et comportementales (TCC – 2022)
  • Je suis formé à l’analyse transactionnelle (modèle de psychologie relationnelle – 2007)
  • Je suis formateur certifié (expérience de plusieurs centaines de formations en entreprise)

A propos de ma vie

  • Je suis francophone de nationalité belge
  • Je réside en Andalousie, dans le Sud de l’Espagne
  • J’ai 53 ans… très jeune, donc 🙂
  • Je suis marié et j’ai 2 enfants (4 en famille « agrandie »)
  • J’ai fait une carrière dans la communication, avant de me tourner vers la psychologie
  • Ma famille a été marquée par de nombreux événements que certains pourraient qualifier de traumatisants : suicides, incestes, accidents, alcoolisme, avortement.

Ma famille a été marquée par de nombreux événements que certains pourraient qualifier de traumatisants : suicides, incestes, accidents, alcoolisme, avortement. Et tous les tabous qui ont entouré ces événements. J'ai ressenti, très vite, le besoin d'explorer les ténèbres. Avec la soif d'y trouver une lumière, un sens.

Jean-Marc

Comment se passe une séance ?

Une séance dure 60 minutes. Parfois j’accorde un peu plus de temps, car je trouve extrêmement frustrant d’interrompre un moment d’accouchement.

J’effectue mes coachings à distance, en visioconférence (je vous envoie un lien, c’est facile).

Entre chaque séance, je vous donne de petits « challenges », sur mesure, à effectuer durant la semaine : des questionnements ou des actions à effectuer. Certains exercices sont très sympas et franchement amusants, vous verrez !

Color butterfly , isolated on white

Combien de séances sont nécessaires ?

Il est difficile de répondre précisément à cette question. Si je vous disais que je dispose d’un programme pour sortir de la dépression en 21 jours, je serais vraisemblablement un charlatan. Car la réalité, c’est que nous entamons ensemble un chemin qui n’est pas tout tracé. Sortir de la dépression n’est pas un processus mécanique, identique pour chacun et chacune d’entre nous.

Par contre, dès les premières séances, très souvent, vous sentez déjà des choses qui bougent… et ça fait du bien ! 🙂

Pour quand même répondre à la question, je dirais qu’il faut compter une vingtaine de séances, la plupart du temps, pour constater que :

  • votre énergie a vraiment changé ;
  • vous mettez du sens sur ce qui vous est arrivé ;
  • vous retrouvez de la joie de vivre ;
  • vous avez la forte sensation d’avoir repris du contrôle sur votre vie ;
  • vous vous êtes responsabilisé·e, vous redevenez « capitaine » du navire ;
  • vous sentez que ça va aller, et que vous êtes déjà en train de vous relever ;
  • vous êtes comme dans un printemps après l’hiver, avec des choses qui « bourgeonnent ».

À tout moment, vous restez libre d’interrompre le processus sans justification. Le but du coaching est de vous libérer le plus vite possible, et non de tirer en longueur l’accompagnement.

Idéalement, le rythme est d’une séance par semaine.

Les rendez-vous sont fixés à l’avance, de commun accord. Je suis assez flexible au niveau des jours et des horaires. Certaines séances peuvent avoir lieu le week-end ou en soirée.

Quelques témoignages

Tarifs et inscription

Le coût d’une séance est de 60 euros.

Ce tarif comprend une heure complète de coaching, ainsi qu’un débriefing par e-mail, qui inclut des propositions d’action sur mesure (questions d’introspection, exercices pratiques, actions dans la vie réelle, etc.).

Réservez votre première séance de coaching !

Dans le champ « Votre message », nous vous invitons à préciser la nature de vos attentes, ainsi que les jours et les heures qui vous conviennent le mieux pour ce premier coaching.

Nous vous recontacterons rapidement (dans les 24 heures) pour fixer un rendez-vous avec vous. Les coordonnées de paiement vous seront transmises par la suite.

    Vous avez la moindre hésitation ?

    Après la première séance, vous êtes totalement libre de ne pas poursuivre le coaching… sans vous justifier et sans aucun frais. Et dans ce cas, la séance ne vous sera pas facturée ! Je vous rassure, cela n’arrive pratiquement jamais, mais je tiens à vous offrir cette garantie 🙂

    Des questions à propos du coaching ?